Le Feng Shui et le Bien-être
par Carl de Miranda


Pour rechercher le bien-être, beaucoup de techniques sont aujourd’hui à notre disposition. De nombreuses techniques visent à travailler directement sur la personne, qu’il s’agisse d’un travail physique, émotionnel ou mental. La civilisation chinoise a pendant 5000 ans développé un grand nombre de méthodes dans ce sens: médecine chinoise, acupuncture, Tai chi Chuan, Qi Gong… Mais les chinois ont aussi remarqué l’importance de l’environnement sur le bien être et pendant 5000 ans, ils ont également développé des méthodes permettant d’optimiser le choix de l’environnement dans lequel on vit, ces méthodes sont aujourd’hui rassemblées sous le terme de Feng Shui.

Ainsi, le Feng Shui vise à aligner les ressources du lieu de vie avec les objectifs de vie des occupants. Qu’il s’agisse du choix d’un site géographique, de la situation d’un bâtiment, de l’aménagement d’une habitation, d’un lieu professionnel, le Feng Shui donne des recommandations permettant d’optimiser ce choix.


Sur quoi repose le Feng Shui ?

Le Feng Shui est un art ou science taoiste. A ce titre, il existe un élément fondamental de la philosophie taoiste : le Qi ou Chi. Le Qi est l’énergie vitale, dont toute la création est composée. Le Qi circule, se transforme et interpénetre toute chose. Le Tai Chi chuan ou la médecine chinoise vise à harmoniser la circulation du Qi dans le corps humain; le Feng Shui vise lui à harmoniser le Qi extérieur au corps humain en l’accordant à notre personne.

Ce Qi extérieur peut être étudier selon différents axes.


Observer les Formes

La première et également la plus vieille méthode de Feng Shui correspond à l’Ecole des Formes. Cette école étudie l’impact des formes extérieures observables par les 5 sens. Tous les éléments entrent en ligne de compte : couleurs, formes, matériaux, dispositions… Cette école vise notamment à établir une circulation harmonieuse du Qi permettant à la personne de puiser dans une énergie saine.


Au-delà des formes

En complément de l’étude des formes, le Feng Shui étudie également les énergies subtiles du lieu. Par subtiles, on entend non observables par les 5 sens. Il est aujourd’hui parfaitement évident que le monde ne se limite pas au monde matériel, il suffit d’allumer une radio au milieu d’une pièce vide pour se rendre compte qu’il y a bien quelque chose de présent dans la pièce, qui est invisible et qui pourtant est bien là. De la même façon qu’un poste de radio va recevoir et manifester des ondes invisibles, nous allons recevoir des énergies subtiles qui vont exercer une influence sur notre personne. Pour le Feng Shui traditionnel chinois, les énergies subtiles d’un lieu sont toujours en rapport avec le champ magnétique terrestre et se disposent en référence au nord magnétique. C’est pourquoi l’étude des énergies subtiles est souvent appelée école de la Boussole.

Plusieurs écoles ont vu le jour au sein du Feng Shui traditionnel. Parmi celles qui sont évoquées dans les différents livres, on trouve notamment l’école des 8 maisons, l’école des étoiles flottantes ou école des 8 maisons avancées, et l’école des étoiles volantes. Ce qui pourrait apparaître comme des contradictions entre ces différentes écoles correspond plutôt à des différences de profondeur et d’évolution dans les techniques. Sans nul doute, l’école des étoiles volantes est la plus évoluée. Elle se démarque par sa cohérence, sa précision, et sa solidité. Selon l’école des étoiles volantes, des énergies dynamiques pénètrent par les portes et les fenêtres et circulent le long des passages, tandis que des énergies statiques émanent lentement des murs et des objets lourds. Ces énergies ont une influence complexe sur notre personne, qui varie en fonction de cycle temporel. L’étude Feng Shui d’un lieu consiste alors à identifier les énergies subtiles en présence par des calculs selon différents paramètres, puis une fois identifiées, à les canaliser en fonction de ce qui est recherché dans le lieu. Pour canaliser les énergies subtiles, on utilise les formes visibles du lieu et on fait donc appel à l’Ecole des Formes . Ainsi, ces deux écoles fonctionnent en fait en harmonie.


Les 3 portes

La méthode des 3 portes consistant à placer des zones en fonction de la porte d’entrée est une méthode très répandue mais elle est d’invention particulièrement récente (1984) et n’appartient pas au Feng Shui traditionnel. Elle ne trouve pas de crédit auprès des maîtres du Feng Shui traditionnel.


Psychologie de l’habitat

Pour compléter l’apport du Feng Shui traditionnel, et tenir compte de la complexité de nos environnements modernes, il est essentiel de tenir également compte de la Psychologie de l’Habitat, qui vise à étudier les interactions entre notre environnement proche et notre inconscient. Là encore de nombreux éléments entre en ligne de compte : couleurs, symboliques, contenu émotionnel et mental des objets….Chaque élément présent est porteur d’une coloration émotionnel et mental qui fait écho dans notre inconscient. Un tableau d’art est par exemple porteur d’influences, en rapport avec ce que l’artiste a voulu exprimer et son état intérieur. En plaçant ce tableau chez soi, on intègre une influence psychologique particulière dans notre environnement. En agissant sur le cadre de vie dans lequel on baigne, il est possible de créer un champ d’influence psychologique qui nous soutienne dans nos objectifs de vie.


Champs électromagnétiques

Notre environnement moderne est également peuplé d’électricité et donc de champs électromagnétiques. Là encore, la réalité ne se limite pas au visible. Les champs électro-magnétiques dégagés par nos différents appareils autour d’eux peuvent représenter une nuisance conduisant à une perte d’énergie, à la fatigue et parfois à la maladie. A moins de faire étudier un lieu de vie avec des appareils adéquats, le principe de vigilance consiste déjà à écarter au maximum de nous les appareils électriques, surtout lorsque l’on passe beaucoup de temps à un endroit comme dans notre lit par exemple.


Géobiologie et Construction Saine

Enfin quelques mots sur la géobiologie et la construction saine. La géobiologie étudie l’influence des rayonnements terrestres sur les habitants, cette discipline est l’héritière d’un savoir qui a perduré en occident depuis les Celtes, en passant par les templiers. La perturbation des rayonnements terrestres peut de toute évidence conduire à des nuisances pour la personne, parfois graves. La construction saine vise elle à choisir des matériaux sains, non nocifs, et tient également compte de l’impact écologique des matériaux.


Être bien

Le Feng Shui, et ces autres disciplines d’optimisation, permettent effectivement de créer un environnement propice et contribue donc à notre bien-être. Par ailleurs, la pratique du Feng Shui, imprégnée de philosophie taoiste, ouvre également une porte vers l’interdépendance entre l’homme et son environnement et contribue à dissoudre la séparation que nous établissons entre nous et le monde. Sans doute est-ce dans cette direction que nous pouvons trouver un bien-être encore plus profond.
 

 

Concernant Carl de Miranda :

Carl de Miranda est Consultant en Feng Shui et Optimisation de l'Espace, pour les particuliers et les entreprises. Diplômé de l’Ecole Polytechnique en France, il applique notamment l'enseignement en Feng Shui traditionnel reçu du Maître de renommée internationale Joseph Yu. Il anime également des conférences, des stages et des séminaires de Feng Shui et de méditation.

Contact :
Carl de Miranda
Qi étude - www.qietude.com
Paris - Genève
00 33 (0)6 63 65 20 82
carldemiranda@qietude.com

 

Si vous souhaitez compléter ou réagir à cet article, contactez-nous!

 


Le Guide du Bien-être à Genève est publié par l'Association Suisse Bien-être (ASBE) & Passions Editions S.A.
Tél: 079 579 5400, info@guidebienetre.com, accueil 

© Copyrights Benoît SAINT GIRONS
Toute reproduction de ce site, même partiellement, est interdite sans accord préalable.
L’Editeur et la rédaction ont fait preuve de prudence quand aux informations publiées mais déclinent par avance
  toute responsabilité par rapport à l’exactitude et à l’utilisation des informations fournies sur ce site. 
Les articles et opinions exprimées n’engagent en outre que leurs auteurs.